Maison de l'histoire européenne

La Maison de l’histoire européenne invite ses visiteurs à voyager à travers l’histoire de l’Europe et les met au défi d’envisager son avenir, et ce dans les 24 langues officielles de l’Union européenne.

Pour donner aux visiteurs une meilleure compréhension des événements tumultueux du XXe siècle, l’exposition permanente se concentre d’abord sur les convictions et les croyances qui ont défini le XIXe siècle – « l’entrée de l’Europe dans la modernité » – avant d’aborder la chute d’une Europe meurtrie par la guerre et la destruction.

L’exposition met ensuite en lumière la recherche d’une vie meilleure dans une Europe de plus en plus unie.
Les visiteurs sont encouragés à réfléchir à l'Europe d'aujourd'hui, au statut et à la position de l'Union européenne et au rôle que chacun joue dans la construction de l'avenir de l'Europe.

Les visiteurs peuvent également visiter l'exposition temporaire « Fake for Real: Une histoire du faux et de la contrefaçon », à découvrir jusqu'en octobre 2021.
  • Il est très facile de se rendre au Parlement européen en bus, en métro ou en train.
    Les arrêts de métro sont Maelbeek (lignes 1 et 5) et Trône (lignes 2 et 6) à 8 minutes à pied.
    L'arrêt de bus est Luxembourg (bus 12, 21, 22, 27, 34, 38, 64, 80, 95).
    L'arrêt de train est Bruxelles-Luxembourg.
    Il faut environ 20 minutes pour se rendre à pied du centre-ville au Parlement européen.
    Trois stations Villo! sont à disposition près du Parlement européen.
  • 1,5 Schuman - 2,6 Trône / Troon
  • Horaire

    24/10/2020 - 28/10/2021: * lundi: de 13:00 à 18:00 * mardi, mercredi, jeudi et vendredi: de 09:00 à 18:00 * samedi et dimanche: de 10:00 à 18:00

  • Prix

    Normal: 0,00 €

Découvrez les reconstructions et les falsifications de l’histoire, de l’Antiquité à nos jours, en passant par le Moyen-Âge et les Temps modernes. La falsification est une activité vieille comme le monde, mais si chaque époque possède ses propres caractéristiques, l’être humain semble avoir été de tous temps enclin à croire le faux. De la damnatio memoriae, pratique séculaire consistant à faire disparaître des personnes de l’histoire officielle, aux supercheries scientifiques, artistiques et historiques, en passant par les copies de marques et les fake news d’aujourd’hui, découvrez une riche sélection d’objets provenant de musées prestigieux d’une vingtaine de pays européens. Cette exposition présente une perspective nuancée sur la signification du vrai et du faux et souligne l’importance d’user d’esprit critique. Découvrez comment sont apparues les falsifications de l’histoire, ce qui les a motivées, quel a été leur impact et comment elles ont été dévoilées.