Atomium

  • Parking voitures
  • Parking bus
    40 places
  • Paiements électroniques acceptés à la billetterie
  • 7 Heysel / Heizel
  • 6 Heysel / Heizel
LE SYMBOLE DE LA BELGIQUE ET DE BRUXELLES.

A mi-chemin entre sculpture et architecture, l’Atomium fut conçue et réalisée à l’occasion de l’Exposition Universelle de Bruxelles (*Expo 58*) dont elle était le bâtiment phare et l’emblème. Figurant un cristal élémentaire de fer agrandi 165 milliards de fois, l’édifice à la silhouette unique au monde est devenu, au fil des ans, le symbole de Bruxelles et de la Belgique.

L'Atomium ne cesse de se ré-inventer et d’enchanter ses visiteurs à travers la mise en place d’expositions et de grands événements, gardant ainsi, année après année, sa place en tête des attractions de la capitale de l’Europe.

LA MAGIE DE L’ARCHITECTURE, LES JOIES DE LA CULTURE.
  • une balade surréaliste à travers tubes et sphères 
  • le plus beau panorama (360°) sur Bruxelles et ses environs (92m)
  • un restaurant panoramique au menu 100 % belge (95m)
  • une exposition sur le thème de l’histoire du bâtiment 
  • une exposition temporaire sur 2 niveaux.
  • une boutique débordante de cadeaux originaux
  • • Ring sortie n° 8 
    • Métro: ligne 6 / station Heysel (face à Mini-Europe)
    • Tram: ligne 7 / station Heysel (face à Mini-Europe)
  • 6 Heysel / Heizel
  • 7 Heysel / Heizel
  • Horaire

    26/03/2021 - 26/03/2022: * lundi, vendredi, samedi et dimanche: de 10:00 à 18:00 * mardi, mercredi et jeudi: fermé

Avec l'exposition temporaire ID#2021 - Symbol, l’Atomium, prouesse architecturale du patrimoine belge, se mue en symbole de la création numérique. Le parcours visuel et auditif poétique proposé par Visual System invite à une expérience hypnotique qui balaie l’apparente antinomie entre cet édifice métallique de l’Expo 58, emblème du progrès et de la science, et un cheminement intérieur. Les sons et couleurs, ombres et lumières, notes et mots de l’installation se répondent et se répercutent en passant par quatre étapes distinctes : la montée dans l’escalator, la déambulation dans un labyrinthe symbolique au premier étage avant de gagner le dôme supérieur et enfin clore l'expérience après une dernière volée d’escalier. Un chant choral préenregistré, composé de vers qui se répètent et s’entremêlent à la manière d’un mantra, renforce l’expérience immersive. À la manière d’un parcours initiatique, le trajet suscite doutes, questions et découvertes. A l'issue de cette expérience, le making off raconté par des photographies et un film met l'accent sur la dimension humaine et architecturale d'un tel projet. Visual System est un collectif d'artistes multidisciplinaires qui, depuis 2007, explore les liens entre les techniques de création et la perception visuelle. Il crée des environnements immersifs hypnotiques, avec lumière et son, qui explorent la relation entre l'espace et le temps, la nature et la science, le rêve éveillé et la réalité. Leurs installations, permanentes ou temporaires, permettent au public de se déplacer à son rythme pour découvrir les espaces qu'il traverse sous une nouvelle lumière. Collaborations antérieures entre Atomium Expo et Visual System [https://visualsystem.org/] : 2013 : ‘Poème Numérique’ 2014 : Out of Control [https://visualsystem.org/project/out-of-control] 2016 : TALK [https://visualsystem.org/project/talk] 2018 : A Circular Journey [Link https://visualsystem.org/project/a-circular-journey]

  • Horaire

    01/07/2021 - 30/06/2022: * lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche: de 10:00 à 18:00

Munis de leur Smartphone, les visiteur.euse.s de l’Atomium sont désormais invités, en solo, en famille ou en équipe, à relever les défis débridés, créatifs et ludiques lancés par Zoé Pletinckx, l’arrière petite-fille fictive de l’un des ouvriers qui aurait participé à la construction du bâtiment. Téléchargez l'application "Oh My Guide", scannez les codes QR pendant votre visite en découvrez les secrets de l'icôn de Bruxelles. Disponible en FR - NL - EN

  • Prix

    Normal: 25,00 €

Le 29 octobre 2021, l'Atomium invite le Bossa Flor Sextet à un concert axé sur les liens interculturels entre la francophonie avec des reprises de chansons de Georges Brassens et de la musique brésilienne. Laissez-vous inspirer par les belles paroles de Brassens, nappées d'une sauce rythmée, dans la sphère événementielle du symbole de la Belgique. 2021 est l’année du centenaire de la naissance de Georges Brassens et le quarantième anniversaire de sa disparition sera célébré le 29 octobre. Cet amoureux des mots ne souhaitait pas que ses musiques se fassent remarquer pour, disait-il, ne pas détourner l’attention des paroles. Ses mélodies ont pourtant inspiré des musiciens de tous pays, tous horizons et de tous styles… Au fil du temps, des artistes se sont penchés sur les liens à première vue improbables entre la bossa nova, la samba, le flamenco, le rhythm-and-blues et ses chansons, et on découvre au gré des festivals des adaptations qui démontrent la richesse de ces échanges. Ces influences et de multiples rencontres ont été le point de départ d’une aventure belgo-franco-brésilienne qui a abouti au projet Brassens dans tous ses états dans lequel différents styles revisitent les chansons de Brassens. Un double album a été produit, regroupant une quarantaine de musiciens qui ont mis leur art au service des mélodies du grand poète. Les musiques musardent de la bossa nova et samba au classique, blues, jazz (y compris manouche) et picking. Le concert du 29 octobre à l’Atomium présentera une partie de cet opus avec le Sextet Bossa Flor (chant, guitare, clavier, saxophone, basse et batterie) et une chanteuse invitée. La soirée en deux parties illustrera les liens interculturels entre la musique brésilienne et la francophonie avec des reprises de chansons de Brassens en rythmes bossa nova et samba, et une sélection de standards d’Antonio Carlos Jobim interprétés en version française.