Museum der Fotografie

  • Anerkannte touristische Attraktion
  • PKW Parkplatz
  • Busparkplatz
    3 Plätze
  • Maestro
Rezensionen
4,4/5 (849 Google Rezensionen)
Mit der Eröffnung des neuen zeitgenössischen Flügels in einem ehemaligen gotischen Karmeliterkloster wird das Museum der Photographie zum größten seiner Art in Europa.

Neben den Sammlungen der Dauer- und temporären Ausstellungen lebt hier die Geschichte der Fotografie von ihren Anfängen bis zu den modernen Fotografien unserer Zeit auf. Entdecken Sie die Magie dieser Technik, die Vielfalt der Funktionen und die Ästhetik auf einem Erlebnisrundgang.

Die erzieherischen Tätigkeiten werden für Menschen aller Altersklassen organisiert. Im Haus befinden sich auch eine Bibliothek, ein Einkaufsraum und eine Cafeteria mit Gartenblick.
  • GPS: place des Essarts. Mit dem PKW: von Mons oder Namur aus E42, dann R3, Ausfahrt 5
    • von Brüssel aus A54, dann R9, Ausfahrt 29, Villette • Mit der Bahn: Bahnhof Charleroi-Süd, Bus 70, 71, 170
Buchen Sie direkt online

Le Musée de la Photographie à Charleroi présente l’exposition NOOR/PULSE : une idée originale qui met en exergue les projets sur le long terme, la question des crises migratoires et des conflits ainsi que les problématiques politiques et climatiques.

Un collectif de 14 photographes

Au travers d’un parcours thématique, découvrez diverses séries : 

  • Travaux individuels et collectifs se côtoient sur les murs en une large fresque de notre histoire récente. 
  • Le langage vidéo est également présent dans l’exposition. 
  • Une partie accessible en « contenu augmenté » prolonge l’expérience.

Une idée originale à découvrir jusqu'au 19 septembre. 

 

« I am not seen » aborde la question de la déshumanisation et de la dématérialisation du monde à travers un montage de vidéos de surveillance, enregistrées à différents endroits et capturées en ligne.

Le film

  • Le film recrée un monde inquiétant, inhabité, refermé sur lui-même, presque immuable et traversé par un unique personnage virtuel dont les réflexions sur l’amour, la vie et le progrès s’expriment à travers des sous-titres poétiques.
  • Nous vivons dans un monde qui enregistre tout et rien, 24h/24 et 7j/7. Le spectateur ici est peut-être la seule personne qui verra jamais ces images, lui permettant d’explorer sa propre solitude, dans un paysage auquel aucun humain ne semble appartenir.

Une immersion particulière dans le monde de l'image, à découvrir jusqu'au 19 septembre à Charleroi.